C’est quoi le folk ?

 

Un bal folk est un événement où musiciens et danseurs évoluent autour de musiques et de danses
d’origines et de structures traditionnelles ou anciennes.
On y danse, sans spectacle ni costume folklorique, sur des musiques arrangées et revitalisées selon des influences diverses. Les participants, curieux, novices et habitués, viennent d’horizons divers pour partager un moment de joie hors du temps et hors rapports sociaux. Une ambiance tonique et chaleureuse invite à bouger et à se rencontrer.

Les musiciens interprètent des mélodies, façonnées au fil du temps par la pratique, par enrichissements et évolution continue et expriment des accents des plus traditionnels aux plus actuels. Il n’y pas d’instrument spécifique au bal folk. On peut y trouver des instruments traditionnels, violon, accordéon diatonique, cornemuse, vielle à roue, flûte,… et de nombreux instruments plus « modernes », guitare électrique, batterie…

Les danses d’origine traditionnelle proviennent de différentes régions et milieux français (Bretagne, Auvergne, Alsace….) et de divers pays d’Europe, parfois au-delà (Amérique du Nord, …). Les formes sont variées : en couple, en chaîne, en cortège, en lignes, en rond, en quadrette… Elles peuvent dater du moyen âge (branle) ou être plus actuelles (chapelloise). Danseuses et danseurs évoluent ensemble, quel que soit leur niveau, de manière très conviviale et spontanée.

Aujourd’hui les bals folks sont organisés régulièrement partout en France par des associations folk, des centres culturels, ou prennent place lors de rencontres et festivals de musique folk, musiques du monde ou parfois dites « celtiques »… Afin de permettre aux novices de danser, une initiation aux danses a parfois lieu avant le bal. Fréquemment, un animateur explique et coordonne les danses au cours du bal.

 – article d’Accrofolk –

Laétitia Carton en fait aussi une chouette description dans le teaser de son film Le Grand Bal,
sortie en salles prévue le 31 octobre 2018.